• NEWS

🐓 BURGER KING S’ENGAGE À CESSER LES OEUFS DE POULES ÉLEVÉES EN CAGE

PAR LYSA BRUNEL ET ELOÏSE MAILLOT.

C'est un grand tournant dans l'industrie du fast-food... Selon l'Observatoire de la Franchise, Burger King aurait pour objectif de doubler son parc de restaurants et serait dĂ©terminĂ© Ă  prendre des parts de marchĂ©. Avec ses plus de 320 'restaurants' en France, le pays des droits de l'homme (et de la femme), reprĂ©sente son second marchĂ© derriĂšre les États-Unis !



Dans l’Hexagone, Burger King est exploitĂ© par un groupe français dĂ©tenu par Olivier Bertrand, Ă  la tĂȘte du Groupe Bertrand, premier groupe de restauration indĂ©pendant en France, Ă©galement Ă  la tĂȘte de Quick, Angelina, Hippopotamus, la Brasserie Lipp, La Coupole (qui a beaucoup baissĂ© en gamme ses derniĂšres annĂ©es), et gĂšre Ă©galement de prestigieux lieux comme le ChĂąteau de Versailles, le Jardin des Tuileries, le Jardin du Luxembourg, Giverny, la CitĂ© des Sciences, le Printemps Haussmann, le MusĂ©e des ArmĂ©es
 liste non exhaustive !


Mais c'est bien le groupe multinational RBI (Restaurant Brands International), propriĂ©taire de l'enseigne Burger King et gĂ©ant de la restauration rapide - Ă©galement propriĂ©taire de la chaĂźne canadienne Tim Hortons, spĂ©cialisĂ©e dans la vente de cafĂ©s et de beignets - qui s’est engagĂ© Ă  cesser de s’approvisionner en oeufs de poules Ă©levĂ©es en cage, pour ses activitĂ©s dans le monde entier d’ici 2025.


L'association L214, l'annonçait sur son twitter en décembre dernier.


Une avancĂ©e rĂ©clamĂ©e par l’Open Wing Alliance, une coalition internationale d’associations ayant pour objectif de faire disparaĂźtre l’élevage en batterie, dont l’association L214 est le reprĂ©sentant français.


Cela arrive suite Ă  une pĂ©tition de L214 lancĂ©e sur change.org, qui appelait Burger King Ă  s’engager contre l’élevage de poules en cage, laquelle a recueilli 273 098 signatures.

Ainsi, des millions de poules pondeuses ne souffriront plus dans des cages pour pondre des oeufs dédiés à la chaßne de production du fast-food. Celles-ci seront élevées en plein air et ne se verront plus entassées dans une trÚs petite cage à plusieurs, incapables de se mouvoir.

Cette grande avancĂ©e pour le bien-ĂȘtre des animaux fait Ă©cho au principal concurrent de Burger King, Mc Donalds, qui ne s’approvisionne plus en oeufs de batterie depuis le 1er janvier 2019.

Chaque semaine, de nouveaux acteurs de la filiĂšre agro-alimentaire s’engagent Ă  utiliser exclusivement des oeufs de poules Ă©levĂ©es en plein air comme les supermarchĂ©s (Carrefour, Leclerc, Auchan, Les Mousquetaires, Aldi, Lidl,
), la restauration collective (Sodexo, API Restauration,
), les hĂŽtels (B&B Hotels, Accord, Best Western,
), la restauration (Mcdo, Ikea, Subway,
) et les fabricants (Amora, St-Michel, La BoulangĂšre,
). (Sources L214)

On peut se demander si la vague de burgers veggie ne fait pas augmenter la consommation de viande dans les fast-food ? En effet, grùce aux personnes végétaliennes et végétariennes, leur taux de fréquentation augmente et draine un marché de consommateurs qui jusqu'ici s'en détournaient.

Lysa Brunel et EloĂŻse Maillot

  • Instagram Nouvelle Veg
  • Twitter Nouvelle Veg
  • Facebook Nouvelle Veg

© 2019 by Nouvelle Veg 2019. All rights Reserved

N° ISSN 2739-8757