• NEWS

DÉCOUVREZ LE 1ER PATCH ANTI-VIANDE AU MONDE !

PAR ELOÏSE MAILLOT.

Il suffit de le coller sur votre bras et de le frotter pour libérer un arôme de bacon incroyablement délicieux, chaque fois que vous ressentirez le besoin de manger un morceau de viande !




Le célèbre boxeur anglais, Tommy Fury prend la pause et met ses biceps en avant pour la bonne cause.

Les Britanniques désireux d'adopter un régime végétarien, sont sur le point d'obtenir une aide scientifiquement prouvée, afin de les sevrer de la viande. Un «patch de viande» - similaire à un patch de nicotine - est testé depuis ce week-end afin d'aider une nation de carnivores à renoncer à cette habitude.




Ainsi, Tommy Fury témoigne sur son compte Instagram :

Si vous me connaissez, vous saurez probablement que je ne suis pas le meilleur cuisinier. Vous saurez probablement aussi combien j'aime manger de la viande. Mais je fais un effort pour réduire et manger plus sainement cette année. C’est pourquoi j’ai établi un partenariat avec la marque surgelée à base de plantes @strongrootsuk, qui a créé un moyen fantastique d’aider : le premier «patch de viande» au monde. Il possède la technologie scratch 'n' sniff pour aider nos envies. Maintenant, je peux avoir des repas sans viande rapides et faciles, pleins de saveurs et d'excellents ingrédients pour me donner l'énergie dont j'ai besoin pour les entraînements, quand je le veux!


UNE ÉTUDE SUR 2000 ADULTES


En effet, une enquête en ligne auprès de 2000 adultes britanniques (représentatifs au niveau national) a été commandée par Strong Roots et menée par la société d'études de marché OnePoll et a révélé qu'entre les cigarettes, l'alcool et la viande, celle-ci est la plus difficile à abandonner. Alors que la prise de conscience de la tendance végétalienne se développe, l'étude a révélé que les Britanniques sont de plus en plus en conflit : plus d'un tiers (36%) se sentent désormais coupables lorsqu'ils mangent de la viande et 43% des répondants disent qu'ils aimeraient réduire leur quantité de viande.



«Des études ont montré que l'odeur peut réduire les fringales», commente le professeur Charles Spence, Université d'Oxford, auteur de Gastrophysics : The New Science of Eating.

«Notre sens de l'odorat est fortement lié à notre capacité de goûter. Par conséquent, le fait de ressentir des signaux liés à la nourriture, comme sentir un arôme de bacon, peut nous amener à imaginer l'acte de manger cet aliment. Imaginez manger suffisamment de bacon et vous pourriez vous retrouver rassasié. »

Strong Roots propose de la nourriture conçue à base de plantes et souhaite montrer que l'on peut adopter une alimentation végétalienne, sans se priver car 56% des Britanniques admettent avoir échoué au cours des quatre à cinq premières semaines, dans leur tentative de sevrage de viande. Les deux principales motivations pour réduire leur consommation sont la santé (60%) et les préoccupations environnementales (58%).




C'est dans un souci et une démarche d'aide et de soutien, durant ces premières semaines difficiles pour ces personnes, que l'idée de ce premier patch de viande à gratter et à renifler au monde, est né.


Il suffit de le coller sur votre bras et de le frotter pour libérer un arôme de bacon incroyablement délicieux chaque fois que vous aurez besoin ou envie, d'un morceau de viande...


Pour le moment, il s'agit d'un prototype testé dans certaines villes britanniques mais peut-être sera t-il bientôt accessible dans le monde entier...


Eloïse Maillot


#nomeat #meatfree #viande #viandards #strongroots #veganfood #vegetalienne #vegetalien #vegetale #healthy #food #alimentation #sante #forme #vegan #veggie #britanniques #tommyfury #vegansport #sportifvegan #patch


0 vue
  • Instagram Nouvelle Veg
  • Twitter Nouvelle Veg
  • Facebook Nouvelle Veg

© 2019 by Nouvelle Veg 2019. All rights Reserved