• Nouvelle Veg

DE BOUCHER A MILITANT VEGAN

PAR CHLOE TESLA. Cet article ne comporte pas d'images chocs, sauf un documentaire en vidéo à visionner en cliquant dessus.

Rémi Thomas est un militant vEganE de 30 ans. Il est devenu antispéciste à l’âge de 27 ans alors qu’il travaillait en tant que boucher.

Zoom sur une transition atypique et engagée !








Pendant combien de temps aVEZ-VOUS travaillé en boucherie ?

J'ai travaillé 2 ans en boucherie, de juin 2016 à avril 2018. J'ai également été cuisinier pendant 7 ans de 2005 à 2012.



Quel a été l’élément déclencheur de VOTRE prise de conscience ?

Ma prise de conscience s'est déroulée en plusieurs étapes. J'ai d'abord découvert le véganisme sur internet. Je voyais ce "mode de vie" comme je voyais le bouddhisme.

Cela ne devait engager que les personnes qui s'y intéressaient et le respect qui découlait de leurs modes de vie, était purement optionnel.


Plus tard, j'ai découvert les vidéos d'abattoirs de l’association L214, une première claque pour moi !

Voir la souffrance des animaux, la façon dont ils résistent, lire leur peur, entendre leurs cris, m’a fait comprendre que ce qu'on appelle « viande » n'est pas quelque chose mais quelqu’un, quelqu'une.

Ce qui me choquait n'était pas la manière dont on tuait, mais le fait de tuer des innocents, tout simplement. Après avoir vu ces images, j'ai su que j'allais devoir devenir végétarien.






Comment se sont passés VOS 1ers jours de végétarisme ?

Pendant une dizaine de jours, j'ai continué à manger de la viande, par culture de l’égo.

« Un vrai homme mange de la viande ! » pensais-je ! Je me persuadais que je pouvais être plus fort que ça, comme si devenir végétarien était une faiblesse

Devenu végétarien, travailler en boucherie ne me dérangeait pas. Je voyais le meurtre des animaux comme quelque chose de triste, mais normal : « On a toujours fait comme ça », « C’est naturel ». Je m'auto-persuadais.