EXPÉRIENCE HYPNOTIQUE ET LANCEMENT DE YAMI PAR DELPHINE FAURE

PAR SARAH-JANE, AMBASSADRICE BORDEAUX.

Vite vite… Je rentre à peine à la maison et m’installe à l’ordinateur pour relater les moments passés avec Delphine…Je veux rester dans l’ambiance de cette rencontre… de notre conversation et des échanges riches et nourrissants que nous avons partagés pendant 2 heureS...qui auraient pu continuer bien plus longtemps…




Je n’ai pas vu le temps passer !


Il y a 25 ans, Delphine reçoit un patient dans son cabinet. Il lui raconte comment il a guéri de son addiction à la cigarette grâce à… l’hypnose. Delphine, accro aux sucres à cette période de sa vie, décide de creuser le sujet et entame une thérapie par l’hypnose pour soigner sa dépendance. Elle voit des bénéfices dès la première séance et au bout de trois rendez-vous, le pari est gagné. Delphine se nourrit sainement avec un rythme de trois repas par jour. Fini les grignotages compulsifs et les envies de sucre…


Elle décide alors d’entamer une formation pour devenir à son tour hypnothérapeute spécialisée dans la perte de poids. Mais elle a plusieurs cordes à son arc…Elle a également passé des certifications en « Hypnose poids et tabac », « thérapie de couple et familiale » et « pose anneau gastrique ».


Delphine Faure


1ère impression


Quand on arrive sur place, il ne faut pas se laisser décourager par la première sensation.

Le bâtiment où loge le cabinet de Delphine date probablement des années 70, avec sa banale façade grise peu accueillante. Mais dès que l’on ouvre la porte de son cabinet, tout change. Passée le seuil, on pénètre dans son univers, une jolie décoration avec quelques touches asiatiques ici et là, des lumières tamisées, un suave parfum d’encens flotte dans l’air et une douce chaleur nous enveloppe dès notre arrivée. C’est normal, parfois on se refroidit durant une séance d’hypnose. Delphine pense à tout.


Vous vous sentez tout de suite bien et au bon endroit.



QUI DELPHINE SOIGNE T-ELLE ?


Des profils différents viennent consulter dans son cabinet : de l’enfant qui souffre d’énurésie (le fait de faire pipi au lit, l’hypnose fonctionnant très bien sur ce type de cas) ou qui a des insomnies, à des gens qui ont des problèmes d’anxiété ou qui désirent arrêter de fumer. Mais la majorité des personnes qui font appel à Delphine sont en surpoids.

La plupart souffre même d’obésité. Certaines ont plus de 50 ou 60 kilos à perdre. Très déséquilibrés d’un point de vue nutritionnel (ex : un de ses patients mangeait 4 ou 5 Mc Do par jour), ils sont en réelle souffrance et ont un quotidien hors norme. Quand ils arrivent chez Delphine, beaucoup pensent que c’est leur dernière chance.

Derrière ces profils douloureux se cachent souvent des personnes avec des histoires compliquées. On vient consulter pour une perte de poids, mais en parlant avec eux Delphine arrive souvent à leur faire prendre conscience ce qui les a amenés là…que ce soit un problème d’alcool, de surpoids ou de boulimie... Il y a souvent une raison beaucoup plus profonde, refoulée ou non pour certains, qu’il faut mettre à jour et arriver à évoquer pour pouvoir avancer. C’est là que son passé de psychanalyste et de psychothérapeute l’aide énormément.

Delphine est est très bien placée pour poser les bonnes questions, pour aider les gens à avancer dans la quête de leur vérité, car comment guérir d’une phobie ou d’un trouble alimentaire si on a en soi un malaise beaucoup plus grave et sérieux que l’on nie ou qu’on a enfoui au plus profond de son inconscient ?


Elle fait parfois face à des situations personnelles très difficiles et complexes. Un grand nombre de personnes a subi des viols ou des attouchements. Certaines patientes sont des femmes battues. C’est parfois très prenant, lourd et difficile à gérer. Son passé de psychanalyste et de psychothérapeute lui apporte une aide certaine pour gérer les parcours chaotiques de ces patients abimés par la vie.


Face à tant de douleur, Delphine se fait elle-même aider régulièrement quand le besoin s’en fait sentir. Il faut que la thérapeute puisse se décharger des souffrances émotionnelles qu’elle rencontre dans son cabinet pour pouvoir continuer à soigner l’autre. C’est ainsi qu’elle peut rester efficace. Et quel bonheur quand quelqu’un arrive à aller mieux.


« C'est une de mes plus grandes satisfactions dans la vie... Voir un patient aller vers le chemin de la guérison ».

Mais l’hypnose a ses limites.


Par exemple, les patients schizophrènes sont dirigés par Delphine vers d’autres professionnels. Si ça ne va pas ou si c’est trop dur, elle aiguille les patients vers d’autres relais.



Comment se passe la consultation ?


Après vous être débarrassée de vos affaires, vous vous asseyez dans un fauteuil confortable. Face à vous, Delphine assise à son bureau, assez proche de vous.

La conversation s’engage.

Comme dit Delphine : « Il faut échanger d’abord avant de commencer tout travail ».


Elle a besoin d’apprendre à nous connaître avant de débuter la séance d’hypnose. La conversation est primordiale pour bien cerner le patient et savoir pourquoi la personne se retrouve dans son cabinet.

Elle pose plein de questions. Elle s’intéresse à votre parcours, votre histoire familiale, vos préoccupations, cherche à savoir ce qui vous amène dans son cabinet. Pourquoi maintenant ?


« Il faut être à l’écoute, active. On réagit, on accompagne ».

Il y a ''des petits nettoyages à faire avant de commencer le protocole du poids''.

Elle utilise votre prénom durant tout le rendez-vous que ce soit durant la conversation ou la séance d’hypnose. Toujours le prénom qui est le socle de l’identité pour « être identifié ».

Après un échange plus ou moins long selon vos besoins et votre vécu, la séance d’hypnose peut commencer.


Delphine fait pivoter le siège et vous met en position allongée, mains détendues et surtout pas croisées. Vous êtes très bien installée et la position est agréable et relaxante.

Delphine est toujours à proximité. Une musique apaisante se met en route. Elle va vous accompagner durant une partie de la séance. Elle vous parle doucement. Vous entendrez sa voix durant toute la session, littéralement du début à la fin.


Au début la voix est douce, chaude, enveloppante. Vous vous laissez porter tranquillement. Une douce torpeur s’empare de vous. Selon votre réceptivité face à l’hypnose, vous vous laisserez glisser dans un sommeil plus ou moins profond. Sa voix continue à vous guider. Cette technique permet que ''le conscient aille se coucher. L’inconscient, on le réveille. On lui envoie des suggestions. On opère une reprogrammation''.


Tout à coup la voix de Delphine devient beaucoup plus forte, imposante et directive. Elle vous guide pour prendre le bon chemin. Celui qui est salutaire et bénéfique pour vous. Elle parle à votre inconscient pour que vous arriviez à faire les bons choix, à prendre les bonnes décisions.

La séance se poursuit avec une alternance de douces paroles et de consignes qui vont vous permettre de procéder à des changements.


Les dernières paroles sont douces et vous accompagnent vers le réveil. Vous vous réveillez un peu groggy mais bien. Reposée et sereine. Tout s’est bien passé.


Il faut parfois jusqu’à quatre séances pour arriver au succès de la thérapie. Mais jamais plus !


Pour « la pose » d’un anneau gastrique, il faut se revoir sous 6 à 8 semaines. On fait un point. Il faut parfois desserrer ou resserrer l’anneau. (Souvent une perte de poids s’est déjà amorcée. En un mois, une patiente avait perdu 7 kilos.).

Dans certains cas, il arrive de devoir consulter à nouveau. Mais seulement si un événement fort comme un cancer est venu bouleversé la vie du patient. Si le protocole doit être refait, ce n’est pas grave.

Ses rendez-vous durent assez longtemps : 1 heure à 1h30 alors qu’il arrive parfois que ce soit plus court chez d’autres confrères.



YAMI


Delphine aurait pu s’arrêter là.

Ses semaines sont déjà bien remplies…mais elle fourmille d’idées et s’est lancée dans la création d’une application pour aider les gens à bien manger !


YAMI…qui rappelle le mot Yummy (qui veut dire délicieux ou miam miam en anglais) est également un prénom japonais.




Delphine aime la culture japonaise et asiatique en général.


Certaines personnes ont une alimentation tellement déstructurée qu’il leur faut un guide pour leur permettre d’adopter une bonne hygiène de vie qui s’inscrit dans la durée. Quand on a coutume de manger n’importe comment, il faut de l’aide pour reprendre l’habitude de faire 3 repas par jour.


Il y avait une vraie demande de ses patients pour avoir un « partenaire » à la maison pour la préparation des repas. Ni une ni deux….Delphine décide de créer Yumi.


Son application est centrée autour de 3 thèmes :

  • Manger équilibré au quotidien.

  • Manger équilibré dès 40 ans.

  • Manger équilibré vegan.


Elle aurait pu écrire un livre mais synthétiser tous ces thèmes dans des écrits auraient été long et fastidieux. L’application permet de rester connecté de manière active et régulière à ceux qui le souhaitent avec une actualité vivante qui change toutes les semaines.

Chaque semaine vous découvrirez de nouveaux conseils que ce soit pour la beauté, des conseils psycho ou des recettes de cuisine.


Yami lui prend beaucoup de temps mais elle trouve que c’est passionnant.




Une version print devrait sortir l’année prochaine…Vous voyez, Delphine est en perpétuelle évolution et ne va surement pas s’arrêter là !


Delphine utilise également l’auto-hypnose pour son bien être à elle. Chez le dentiste par exemple, ça n’enlève pas la douleur puisqu’elle a des anesthésies quand c’est nécessaire, mais ça lui permet d’être calme et détendue. Aucun stress même quand le bruit de la fraise rentre en action.


Merci Delphine pour ces moments passés en votre compagnie…qui m’ont donné envie de vous suivre de manière régulière…. !!!


Exemple de recette que l’on peut trouver sur son site pour un petit-déjeuner garant d’un maximum de tonus et qui vous fera tenir jusqu’au prochain repas sans aucun mal. Satiété garantie :

Le Miam-Ô-Fruit de France Guillain que je ne connaissais pas : Téléchargez l'app Yumi pour découvrir la recette !





Tarifs pour une séance : de 90€ à 120€


Sarah-Jane

Ambassadrice Bordeaux











#hypnose #hypnotherapie #sucre #sugar #obesite #poids #diet #regime #hypnotisme #bordeaux #sante #beaute #forme #delphinefaure #recette #miamofruit #recepe #franceguillain

270 vues
  • Instagram Nouvelle Veg
  • Twitter Nouvelle Veg
  • Facebook Nouvelle Veg

© 2019 by Nouvelle Veg 2019. All rights Reserved

N° ISSN 2739-8757