• TEMOIGNAGE

JOURNAL DE MON POTE : "J'AI ADOPTÉ UNE HUMAINE"

PAR LORRAINE FOUCHET.

Lorraine Fouchet est auteure aux éditions Héloïse d'Ormesson. Ancien médecin urgentiste, elle a posé son stéthoscope un jour, après avoir rédigé et signé elle-même l'avis de décès de Marguerite Duras, pour décider de devenir... écrivain ! Auteure de 21 romans, son dernier livre « J’ai failli te manquer » est sorti le 4 juin en version papier et « Tout ce que tu vas vivre » vient de sortir au Livre de Poche. Lorraine Fouchet écrit toujours sur le bonheur et il y a des chiens dans tous ses livres, deux excellentes raisons pour partager avec nous, les pensées de son Westie en cette période... de post-déconfinichement !





«  J ai adopté mon Humaine il y a 6 mois. Maintenant j ai 7 ans, ce que mon Humaine appelle l’âge de raison.

Chez nous les westies c’est l’âge de maison, celui où on apprécie le canapé. Peut-être que maintenant mon Humaine va cesser de m’appeler «  mon p’tit poto », parce que je suis adulte ? Je m’en fiche, du moment qu’elle continue  à me gratter sous la gueule et entre les oreilles. On est à l’île de Groix, en Bretagne.



Mon Humaine croit que le jardin est à elle, mais il est au chat noir et blanc Gwenadu qui habite ici toute l’année. Lui il n’a pas de niche ni de lit, il dort à la belle étoile, et il devine d’instinct quand on arrive. Alors il daigne manger les croquettes et les sachets qu’on lui sert, et se faire caresser, et il entre dans la maison avec un air de propriétaire. Il ne me gêne pas, je ne le perturbe pas. On se respecte.


Dans l’élevage où j’ai vécu pendant mes premiers 6 ans 1/2, il y avait la chatte Raymonde alors je suis habitué. Les chats ont de la chance, ils peuvent sauter sur les meubles pour regarder ce qu’il y a pour le déjeuner. Moi je suis coincé en bas. Dans l’ile, il y a des lapins qui laissent des petits bonbons ronds sur la lande. Et des taupes que je croise mortes sur le chemin, parce que les chats les chassent la nuit quand elles sortent prendre l’air. Je n’aime pas trop l’herbe dans notre jardin, alors je la gratte bien fort pour trouver la bonne terre en-dessous, toute fraîche et confortable pour m’allonger. Parfois, mon Humaine attrape mon harnais rouge et prend une voix spéciale pour prévenir « allez mon p’tit pote on va se promener ».



J’y vais pour lui plaire, pas longtemps, faut pas pousser le westie dans les orties. Quand j’en ai assez, je freine des quatre pattes.

Hier elle n’a pas fait attention, elle a continué à me tirer, je ne m’y attendais pas, ça m’a retourné sur le dos et elle m’a trainé pendant une demi-seconde comme un sac de croquettes, heureusement qu’aucun copain n’était là pour me voir.


Quand on revient à la maison, mon Humaine m’examine, elle cherche les épillets dangereux qui pourraient se planquer entre mes coussinets ou dans mes oreilles, c’est pour ça que c’est mauvais pour la santé de se promener, y a pas d’épillets dans les coussins du canapé. Devant la lande, il y a l’océan énorme qui pique la truffe, et les genêts, et les chardons, et les fleurs douces. Et les jolis vallons rafraîchissants avec des lavoirs et des fontaines qui ressemblent à des niches en pierre. Mais parfois des bouteilles de bière que des mini-Humains stupides ont cassées pour faire les malins.

Hier, on a vu un masque protège-truffe qu’un Humain sale avait laissé dans la nature, ça a rendu mon Humaine furieuse.


Près de la maison, il y a deux ans ( j’avais 5 ans, si vous me suivez, mais je ne connaissais pas encore mon Humaine), un rorqual de 16 mètres s’est échoué dans les rochers, moi je mesure 28 cm, donc le rorqual faisait 57 westies mis bout à bout, ça fait une sacrée meute.


Ici aussi les Humains font la cuisine, ça sent bon et j’essaye de les attendrir avec mes yeux en bouton de culotte mais ça ne marche jamais. Le carrelage est frais et agréable sous mes pattes. Le canapé n’est pas en cuir mais en tissu bleu comme le ciel quand je relève la tête. Les hortensias rouges font une chouette niche. Ce matin j’ai eu des câlins et des félicitations pour mon anniversaire, et aussi un mini os à moelle.



J’espère que c’est pas seulement pour aujourd’hui, que ça va continuer pendant toute l’année de mes 7 ans, ça serait logique, non ? » 


Lorraine Fouchet

#lorrainefouchet #lecture #livres #westie #lejournaldemonpote #heloisedormesson #livredepoche #nouvelleveg #magazinevegan #chien #chat #animauxdecompagnie #veganmagazine #green #deconfinement

  • Instagram Nouvelle Veg
  • Twitter Nouvelle Veg
  • Facebook Nouvelle Veg

© 2019 by Nouvelle Veg 2019. All rights Reserved