• NEWS

LA 1ERE FOURRURE VEGETALE BIO PAR STELLA MCCARTNEY !

PAR MARIE HECKENBENNER.

Pour inventer l’avenir de la fourrure, la styliste anglaise Stella McCartney a révélé pour la première fois, un manteau fabriqué à base de polyester et de maïs !






Depuis quelques années, les marques ont peu à peu renoncé à l’usage des poils issus de renards ou de lapins. Elles sont aujourd’hui prêtes à investir la fausse fourrure, et s’orienter vers une production alternative, moins polluante.


Cette année, durant la Fashion Week de Paris, un manteau de fausse fourrure a fait sensation. Porté par la mannequin russe Natalia Voadinova, ce manteau noir en fausse fourrure à poils ras, modèle KOBA, a été pour la première fois fabriqué à base de maïs et de polyester, sans la moindre matière animale.




Conçu par l’entreprise française Ecopel, spécialiste franco-chinois de la fausse fourrure depuis quinze ans, en collaboration avec le chimiste américain DuPont et la styliste anglaise Stella McCartney, ce manteau contient 37% de résidus d’amidon de maïs. Le reste du manteau est fabriqué grâce à du polyester recyclé.




Dans un communiqué, la société affirme que


« l’utilisation croissante de composants végétaux pour créer de la fausse fourrure va permettre de réduire considérablement notre dépendance au pétrole ».



Selon les fabricants, ces matériaux représentent une économie d’énergie de 30% par rapport aux fausses fourrures classiques et une réduction des gaz à effet de serre de 63%.

A terme, l’objectif est de proposer une fabrication à base de 100% de résidus de végétaux.

Selon Vogue Business, les premiers produits Stella McCartney en fausse fourrure seront commercialisés en 2020.





Marie Heckenbenner


#fauxfur #furfree #stellamccartney #modevegan #vegan #vegetal #fourrurevegetale #veganfashion #nofur #stopfur #veganlifestyle #luxury #veganluxury

  • Instagram Nouvelle Veg
  • Twitter Nouvelle Veg
  • Facebook Nouvelle Veg

© 2019 by Nouvelle Veg 2019. All rights Reserved

N° ISSN 2739-8757