LA FERME ÉCOLOGIQUE ET VEGAN DE MODIIN EN ISRAËL

PAR CÉCILE, AMBASSADRICE ISRAËL.

Toutes les photos ont été prises par Cécile.

Nous sommes à quelques dizaines de kilomètres de Jérusalem, au cœur de la forêt de Modiin. Après environ une heure de route depuis Tel Aviv et un long chemin de terre, j’arrive enfin à la ferme d’Eve et Adam. C’est là que je retrouve mon guide pour la journée, Ofir




Rien que son nom me met dans l’ambiance puisque, honneur aux femmes, c’est bien volontairement que la ferme a été nommée Eve et Adam et non Adam et Eve, comme nous avons l’habitude de l’entendre !

L’endroit est tout simplement unique en son genre, puisque c’est un domaine entièrement écologique, éco-responsable, autosuffisant et surtout, à volonté pédagogique.


On y croise à la fois des écoles maternelles, des classes vertes qui viennent pour quelques jours, mais aussi des groupes de femmes ou de copains qui viennent pour des ateliers à la journée.


Se retrouvent aussi ici, des jeunes des quatre coins du monde venus étudier l’agriculture, les techniques de compost, l’énergie solaire, mais aussi la construction et la cuisine vegan ou encore la fabrication de produits naturels, tels que le savon ou le shampoing. Ici, toutes les langues et toutes les cultures se mélangent pour créer une atmosphère unique.



Accompagnée de mon guide, j’ai pu rencontrer ces étudiants pas comme les autres, discuter autour d’un bon repas vegan avec eux et comprendre le fonctionnement de la ferme.


Chacun a sa propre histoire et sa motivation pour être venu ici, parfois du bout du monde dans cet endroit un peu perdu au cœur de ce minuscule pays qu’est Israël. Certains sont motivés par la vie en communauté, un peu comme les fameux kibboutz qui ont fait la réputation du pays, beaucoup veulent aussi comprendre et apprendre l’agriculture écologique.

En effet, Israël étant un pays constitué de 50% de déserts et étant en conflit avec certains de ses voisins, l’éco-suffisance dans le domaine agricole est vite devenue un impératif.



Aujourd’hui, Israël est autosuffisant à 90% pour ses besoins alimentaires et ce grâce notamment à une invention israélienne révolutionnaire dans l’agriculture :

le fameux arrosage goutte à goutte. Ce système n’a pas seulement révolutionné le pays mais aussi la planète.