😹 La première maison d'édition végane de France est née !

PAR ELOÏSE MAILLOT.

La sensibilisation aux droits des animaux et la prise de conscience de la cause animale, par le rire incarne sans doute le meilleur des remèdes ! Surtout après ces derniers jours, où nous avons assisté au saccage par le Sénat de la loi supposée lutter contre la maltraitance animale, portée par le député LREM Loïc Dombreval.

Une nouvelle aventure est née et vous ne devinerez jamais comment !?




La maison d'édition leur fait faux bond... Qu'à cela ne tienne ! Christelle Gossart et Bruno Blum, respectivement dessinateur et 'metteure en couleur' décident de monter la leur. Oui, "la cause végane fait encore et toujours peur" me confie Christelle, dépitée, ce matin au téléphone.


À l'origine de cette nouvelle aventure, une bande dessinée végane à l’esprit Hara Kiri (1960)... comme on aime. Le ton est donné, façon Charlie Hebdo, digne et direct héritier de l'esprit du feu 'Professeur Choron', alias Georges Bernier et de son co-fondateur, François Cavanna. Du journal 'bête et méchant' à la bande dessinée à l'humour satyrique ici toujours bête et surtout intelligente, il n'y avait qu'un pas que Christelle et Bruno ont franchi ensemble.


Au programme : À Base de Plantes !


Les deux artistes, tous les deux dessinateurs et militants engagés pour la cause des animaux et également vegan, ont pour "objectif de publier des BD animalières avec des dessins très satyriques ainsi que plusieurs livres par an", explique Christelle, avec beaucoup d'humilité.


C'est grâce à un projet Ulule et à une structure associative déjà existante, que la nouvelle maison d'édition À base de Plantes a pu naître afin d'imprimer sa première et propre bande dessinée Encore des enfoirés de véganes.


"L'objectif, ce que voulait absolument Bruno, c'était d'être vendu partout !", tient à préciser la dessinatrice experte en mandalas et créatrice, avec son compagnon, de tee-shirts toujours dédiés à la cause animale.


L'objectif de la bd imprimée en France sur papier recyclée, en vente au prix de 16 € sur le site de Bruno Blum www.bruno-blum.com, est de " sensibiliser au maximum de façon toujours intelligente et de créer une réflexion, notamment chez les ados, en étant distribuée partout." de préciser Christelle.

C'est elle-même qui a contacté leurs diffuseurs : Fnac, Amazon et surtout toutes les petites librairies indépendantes en France et dans les pays francophones.



À défaut de la maison d'édition initiale qui les a laissés tomber et dont nous tairons le nom (simplement parce que nous ne le connaissons pas... encore...), de nombreuses et grandes associations les ont soutenus : la PETA, One Voice, l'écocirque Bouglione, Aspas Nature, Alliance Anticorrida et une petite nouvelle que nous ne connaissions pas, mais qui semble faire un travail remarquable et se distingue dans le paysage associatif, Suzi handicap Animal, qui sauve les animaux handicapés qu'elle récupère souvent jetés vivants dans un fossé ou auxquels elle évite une balle dans la tête.


Le prochain projet ?


Un prochain livre de mandalas sur les espèces en voie de disparition.


Les dessins de la nouvelle bande dessinée seront exposés dans l'écocirque d’André-Joseph Bouglione, dans l’écovillage jusqu’à Noël et la BD y sera présentée.


L'Art de soigner par l'Art, avec la BD thérapie... Ne pas hésiter à rire et à sourire sans modération.


Eloïse Maillot