top of page
  • Photo du rédacteurARTICLE

🌳 LA SYLVOTHÉRAPIE ? LES ARBRES NOUS SOIGNENT, C'EST PROUVÉ PAR LA SCIENCE !

PAR MARIA AMBROSINI.

Crédit photo : Chlorofilm

Pour celles et ceux qui ne savent pas encore ce qu'est la Sylvothérapie - la thérapie par les arbres - mettez-vous vite au vert ! La chimie opère... c'est prouvé ! La science s'est penchée sur cet art ancestral hérité et de plus en plus pratiqué par les Japonais à ce jour, ou autrement appelé "Shinrin-yoku", la douche de forêt.






VIVE LES PHYTONCIDES


Les phytoncides, ce sont les substances volatiles émises par les arbres afin de se défendre des bactéries et des champignons toxiques, qui les attaquent. Déambuler au milieu des bois et respirer les phytoncides sur notre passage, permet à nos cellules appelées NK (Natural Killers) - des lymphocytes du système immunitaire inné capables de tuer des cellules tumorales et infectées - d'augmenter de 50% après trois jours et deux nuits en forêt.

Ainsi, notre système immunitaire est boostée, notre taux de cortisol baisse, notre bien-être est amélioré et notre créativité augmente tout comme nos protéines anticancer. Mais encore, les arbres diminuent notre tension artérielle et stimulent notre système nerveux autonome parasympathique, selon une étude menée par l'Université japonaise d'Hokkaido.




SYLVOTHÉRAPEUTES EN FORÊT DE FONTAINEBLEAU

Une très belle initiative signée l'Office du Tourisme de Fontainebleau : une mise en place des sessions de Sylvothérapie.

La crise sanitaire que nous traversons depuis plus d'un an a changé en profondeur le quotidien. L'envie d'autre chose, d'oxygéner le corps et l'esprit se dessine, avec le désir d'être bien tout simplement, l'espace d'un moment. Fontainebleau Tourisme, l'office de tourisme du Pays de Fontainebleau, propose de découvrir les bienfaits des bains de forêt ou sylvothérapie, cette pratique accessible à tous qui permet de reconnecter les sens avec la nature et d'évacuer le stress grâce à l'énergie des arbres et aux marches relaxantes. Claude Lagarde, guide nature et sylvothérapeute, expert de la forêt de Fontainebleau, nous parle de cette nouvelle forme d'immersion nature bénéfique à la santé et au bien-être.


Crédit photo : DR / Claude Lagarde

Au pays du Soleil-Levant, les bains de forêt, ces marches lentes et conscientes sous les arbres avec les cinq sens en éveil, ne se réduisent pas à l'image d'hurluberlus férus de câlins aux arbres. Reconnue par l'Académie de Médecine au Japon, près de cinq millions de Japonais pratiquent la sylvothérapie chaque année sur des sentiers aménagés à cet effet. Cette pratique allie le plaisir d'une immersion en pleine nature et des méthodes douces pour augmenter le bien-être physique et mental. C'est une invitation à la relaxation et à la méditation pour revenir à l'essentiel, s'oxygéner en milieu naturel. De nombreuses études (notamment de l'université de Stanford aux États -Unis) ont démontré que la sylvothérapie a une action bénéfique sur le niveau de stress, permettant par la suite une meilleure concentration, associée à un sentiment de calme.




LA TENDANCE GREEN WORK SE DÉVELOPPE


Entourez-vous de vert et votre équipe travaillera de façon plus détendue, performante et créative. Leur bien-être en sera profondément modifié.


Le site Green Work Agency, s'en est même fait le spécialiste et organise ainsi de journées de travail au Vert, expliquant tous les bienfaits de la sylvothérapie sur la qualité de son travail.


"De la couleur verte (Green Vitamine) au soleil en passant par la présence de plantes ou les balades en forêt (Sylvothérapie et Shirin-Yoku, bain de forêt en japonais), les chercheurs, sociologues, psychologues et universitaires ont réalisé de nombreuses études et expérimentations ces dernières décennies."

Deux groupes de travail ont été observés dans un lieu dépourvu ou comportant de la végétation, et voici le résultat :

  • Les participants immergés dans la nature enregistrent des performances accrues de 50 % dans les tâches de résolution de problèmes (1).

  • Une étude de l’université de l’Oregon a montré qu’il pouvait y avoir une réduction de 10% de l’absentéisme des salariés selon qu’ils étaient ou non en contact avec la nature (2).

  • Les employés indiquant travailler au contact d’éléments naturels disent en effet avoir un niveau de bien-être supérieur de 15% aux autres, un niveau de productivité de 6% supérieur, et un niveau de créativité de 15% supérieur. La satisfaction au travail augmente quant à elle de 40% en présence d’éléments naturels. (3). La productivité a été mesurée à +15% dans cette autre étude de l’université d’Exeter (4)

  • Une étude menée en Bretagne (5) a mesuré les interactions entre des personnes qui se croisent en ville. Un des tests consistait à comparer le taux de réponses à un bonjour ou à un sourire dans une rue passante, avec le taux aux mêmes sollicitations dans un parc public situé à côté : les résultats sont meilleurs dans le parc, ils augmentent de 30% !

  • En Suède, une cabane en bois et en verre au bord d’un lac (photo ci-contre) sert de lieu d’expérimentations pour mesurer les bienfaits de la nature (6). premier résultat : au bout de 72h de présence le stress à chuté de 70% !

  • Des recherches de Bringslimark, Harting et Patil ou Fjeld (7) sur les effets des plantes dans les bureaux sur les travailleurs, ressortent les faits suivants : baisse de la fatigue, des migraines et des troubles ORL.

  • Une étude de la prestigieuse université de Stanford (8) démontre que de brèves expériences de nature (90 minutes de marche en forêt) permettent la baisse du stress et du pessimisme (la rumination pour être précis) et l’amélioration de la mémoire (à court terme).

  • en 2012, le professeur de psychologie à l’université de l’UTAH, David Strayer, a mesuré la créativité de groupes ayant passé six jours en immersion dans la nature : leur créativité avait augmenté de 50 %. De plus les électroencéphalogrammes de ces sujets révélèrent une plus grande activité du cortex préfrontal. Une aire cérébrale connue pour être désactivée par la dépression et l’anxiété (9)

Mais les bienfaits de la présence des arbres se font ressentir dès la vue de la couleur verte, au contact de la nature. Ainsi, si vous ne pouvez pas passer un week-end en immersion, une simple balade dans un parc ou un jardin aura des vertus thérapeutiques sur votre âme citadine ainsi que sur votre corps, précise un Rapport de l'OMS de 2016.


Alors... Promenez-vous dans les bois tant que les chasseurs n'y sont pas !


Maria Ambrosini


Sources : Green work agency ; Office du Tourisme de Fontainebleau.

 

INFOS : ENVIE DE VOUS BALADER ?

Fontainebleau Tourisme : Tout au long de l'année, l'office de tourisme du Pays de Fontainebleau, propose des activités de pleine nature réservables en ligne www.fontainebleau-tourisme.com.

Office national des forêts (ONF) : www.onf.fr.

La Canopée bleue : https://www.lacanopeebleue.org.

L'association Arbres : www.arbres.org.

 

Références

étude de étude de Ruth Ann Atchley et David L. Strayer) university of Kansas

bratman, Daily, Levy et Gross, 2015, https://bit.ly/2oO4mgQ

0 commentaire
bottom of page