LE NOUVEAU YOGA DU FROID SELON LA MÉTHODE WIM HOF AVEC DAMIEN EISSEN

PAR CLÉMENCE, AMBASSADRICE STRASBOURG.

Strasbourg. Février 2020. Le froid clément de cet hiver oblige toutefois à allumer le feu de la cheminée, cherchant à contrer ses effets. Et si pourtant ce même froid avait quelque chose à nous apprendre ? Et s'il nous permettait d’atteindre un état de relaxation intense et de conscience de tout notre corps, qui nécessiterait probablement des dizaines d’années de méditation classique pour obtenir les mêmes effets ?





C’est ce que propose le yoga selon la méthode Wim Hof, enseigné par Damien Eissen depuis quelques années dans la région Grand Est, et basé à Strasbourg, après s’être formé aux côtés de Wim Hof lui-même.




IL NOUS EXPLIQUE TOUT


Wim Hof, néerlandais âgé d’une soixantaine d’année aujourd’hui met au point cette méthode dans les années 1990. Celle-ci s’inspire d’un yoga originaire du Tibet, le Toumu Yoga encore connu sous le nom Yoga du froid, qui permet à des moines de méditer en extérieur en plein hiver, couverts d’un vêtement régulièrement trempé dans une bassine d’eau froide.

Leur concentration sur des techniques de respiration leur permet alors de générer une chaleur corporelle et de gérer ainsi leur inconfort, pour ne pas succomber.



Ce Yoga, à l’encontre des pratiques physiques connues du hatha yoga ou du Vinyasa, se base sur des techniques de respiration puissantes. C’est une pratique yogique dans le sens ancestrale du terme. Cette respiration place le corps dans un état quasiment électrique et trouve des traits communs avec les méthodes de breathwork (mouvement chamanique permettant d’entrer en transe par des techniques de respiration), pouvant provoquer des remontées émotionnelles variables selon la personne.



L’exposition au froid revêt ce caractère magique, dont l’effet peut se transposer par la suite dans d’autres aspects de l’existence : la confiance en soi, la notion de bienveillance, etc. Le but est de reconnaître ce qui se passe dans notre corps lorsqu’on est confronté à un état de stress, afin de transposer ce mécanisme de relaxation lors des challenges de la vie quotidienne.




Pour Damien Eissen, les bénéfices de cette méthode sont à la hauteur de l’investissement personnel et de ce que la personne admet comme possible. Il a ainsi pu constater que certaines personnes avaient un meilleur sommeil, un niveau de stress moins élevé, des accès du syndrome de Raynaud diminués (trouble de l’afflux sanguin au niveau des extrémités du corps) ou encore présentaient un meilleur rapport à leur corps.


Le but étant de ne plus être victime de sa condition mais d’avoir un contrôle dessus. En effet, « Si on croit une chose impossible, elle le sera ». Nos pensées nous constituent, et ce sont nos croyances qui forgent notre réalité. L’effet obtenu est quasiment instantané, possible après la deuxième ou troisième respiration Wim Hof, et ce dès la première séance !


Si l’expérience vous tente, toutes les informations sont disponibles sur son site internet : https://www.primalbloom.fr/


Damien Eissen dispose également d’une page Facebook pour suivre au plus près toute son actualité.




CONTACT

Damien Eissen

06 85 47 56 55



Clémence, Ambassadrice Strasbourg


















#yoga #yoggi #yogadufroid #damieneissen #strasbourg #sante #beaute #forme #vegan #veggie #healthy #magazinevegan #wimhof #yogawimhof #hatha #hathayoga #vinyasa #meditation #nouvelleveg

164 vues
  • Instagram Nouvelle Veg
  • Twitter Nouvelle Veg
  • Facebook Nouvelle Veg

© 2019 by Nouvelle Veg 2019. All rights Reserved