• NEWS

MARXITO, PLACE TO BE

PAR ELOÏSE MAILLOT.


Le Chef doublement étoilé Thierry Marx est l'instigateur de ce nouvel antre du sandwich végétal, dont la décoration japonisante a été confiée à Ora Ito.




Si vous passez la porte du 1 bis, rue Jean Mermoz dans le 8è à Paris, ce sont des menus et de délicieuses crêpes à 80% végétales, que vous dégusterez sur place ou que vous pourrez commander à emporter.

Ouvert de 8h à 17h30, du lundi au vendredi, Marxito compte 50 places assises pour 70m2.


Le concept de cette association : un street food avec une cuisine belle, bonne et éthique pour manger vite et sain.


L’histoire de Marxito débute dans les rues de Tokyo. Thierry Marx y découvre au détour d’une boutique, une machine fascinante capable de fabriquer le doriyaki : des crêpes épaisses fourrées de pâte de haricots rouges.

Pour lui, c'est une évidence et l'idée fait tilt !

Il y voit de nouvelles créations culinaires à exporter à Paris. Le Marxito est né.


Au menu, de délicieuses et légères galettes levées de sarrasin, fourrées d’ingrédients triés sur le volet et déclinées en salées et sucrées, dans un esprit franco-japonais, tout comme la décoration. Un rose frais et sophistiqué du sol au plafond.




LA DECORATION

Ora Ito signe l’aménagement intérieur de Marxito.


Amoureux de l’esthétique minimaliste japonaise,  il crée un lieu avant-gardiste avec une table sans fin qui se reflète en perspective dans les grands miroirs du restaurant, toute en courbure, descendant du plafond avant de se transformer en plan autour duquel s’assoient les convives.


Un lieu de vie où l’on peut se restaurer toute la journée, prendre une pause ou consulter ses emails entre deux rendez-vous, dans une ambiance douce et chaleureuse.


UN CHOIX PARTICULIER DES INGREDIENTS ET DES FOURNISSEURS


Les recettes imaginées par Thierry Marx, sont à 80% végétales :

- Aubergines marinées, scarmozza, sauce p