• NEWS

đŸŒ± STELLA McCARTNEY LANCE LES PREMIERS VÊTEMENTS AU MONDE EN CUIR MYCÉLIUM

PAR CONSTANCE MILLER.

Copyright : @StellaMccartney - Mannequin : Paris Jackson

Stella McCartney est la premiĂšre maison de luxe au monde Ă  lancer des vĂȘtements crĂ©Ă©s avec Mylo ℱ par Bolt Threads, une alternative au cuir vĂ©gĂ©talien, durable et sans animaux Ă  base de mycĂ©lium, le systĂšme racinaire souterrain renouvelable Ă  l'infini, des champignons.




Combinant une science approfondie et un design de haute couture, les deux vĂȘtements lancĂ©s par Stella McCartney, montrent le potentiel de ce matĂ©riau de nouvelle gĂ©nĂ©ration et ouvrent la voie Ă  de futures offres commerciales. En octobre 2020, Stella McCartney a Ă©tĂ© annoncĂ©e comme faisant partie d'un consortium exclusif de marques travaillant avec Myloℱ, explorant son utilisation et fournissant des commentaires critiques Ă  l'Ă©quipe de Bolt Threads.


Deux vĂȘtements uniques et fabriquĂ©s sans cruautĂ© : Un haut bustier noir et un pantalon utilitaire inspirĂ©s par une sensualitĂ© sans effort, typiquement Stella.


Les deux piĂšces ont Ă©tĂ© fabriquĂ©es Ă  la main Ă  partir de panneaux de matĂ©riau Ă  base de mycĂ©lium, posĂ©s sur du nylon recyclĂ© dans l'atelier de la marque Ă  Londres, dans une perspective avant-gardiste. Bien qu'aucune de ces piĂšces ne soit Ă  vendre, Stella intĂ©grera Mylo ℱ  dans ses futures offres saisonniĂšres.



Inspirée par son Manifeste McCartney A à Z et son 20e anniversaire en 2021, Stella McCartney est plus que jamais engagée à apporter une conscience à l'industrie de la mode, n'ayant jamais utilisé de cuir, de plumes, de fourrure ou de peaux depuis le premier jour.




Stella et Bolt Threads sont partenaires de l'innovation durable depuis 2017, et la maison de luxe fait partie du voyage Mylo ℱ  depuis sa crĂ©ation. Le premier produit jamais crĂ©Ă© avec Mylo ℱ  Ă©tait un prototype du sac emblĂ©matique Falabella de Stella.



Ce processus de pointe est conçu pour avoir un impact environnemental minimal et prend des jours, et non des années, comme l'élevage de bétail. Il faut 17 000 litres d'eau pour produire un kilogramme de cuir.

Selon le Haut Conseil pour le Climat, le secteur de l'agriculture compte en 2018 pour 19% des émissions de GES, qui se répartissent ainsi : élevage (48%) ; cultures (41%) ; tracteurs, engins et chaudiÚres agricoles (11%).

L'agriculture animale entraĂźnant la destruction d'Ă©cosystĂšmes vitaux : 70 Ă  80% de la zone dĂ©boisĂ©e de l’Amazonie est dĂ©sormais utilisĂ©e pour les pĂąturages du bĂ©tail.


Mylo ℱ  n'est pas non plus Ă  base de pĂ©trole, contrairement aux cuirs synthĂ©tiques, ce qui signifie plus de combustibles fossiles conservĂ©s dans le sol et moins de plastique dĂ©versĂ©.


« CrĂ©er de nouveaux biomatĂ©riaux de haute qualitĂ© est un dĂ©fi technologique majeur et une Ă©norme opportunitĂ© pour les gens et la planĂšte. Je suis extrĂȘmement reconnaissant et honorĂ© envers Stella et son Ă©quipe, pour leur partenariat Ă  long terme et leur soutien pour amener Mylo ℱ  au monde. Ce matĂ©riau utilisĂ© dans ces deux vĂȘtements reprĂ©sente non seulement un Ă©norme pas en avant dans l'esthĂ©tique et la performance des biomatĂ©riaux, mais marque Ă©galement le dĂ©but du dĂ©ploiement du produit prĂȘt Ă  l'emploi Mylo ℱ . C'est un progrĂšs tangible vers une production Ă  grande Ă©chelle oĂč Mylo ℱ  peut avoir un impact positif significatif sur notre planĂšte », dĂ©clare Dan Widmaier, PDG et fondateur de BoltThreads.


À quand des vĂȘtements utilisant la technologie Mylo ℱ , made in France ?


Constance Miller

  • Instagram Nouvelle Veg
  • Twitter Nouvelle Veg
  • Facebook Nouvelle Veg
  • Linkedin Nouvelle Veg

© 2019 by Nouvelle Veg 2019. All rights Reserved

N° ISSN 2739-8757