TEMOIGNAGE KURDE : TOUT SUR LA GUERRE AU ROJAVA

PAR ELOÏSE MAILLOT.

Photo credit : Kurdishstruggle on Visualhunt / CC BY

Entretien avec Arya Jemo, membre du Comité d'Administration de l'association Espoir Afrin : LE NETTOYAGE ETHNIQUE DES KURDES PAR la Turquie d'ErdogAN et la place de la femme dans la GUERRE AU ROJAVA



Lien pour voir où se situe le Rojava et le Kurdistan.



Le Rojava, région du Kurdistan, a réussi sa remarquable transformation vers une démocratie. Les femmes kurdes, solidaires et très courageuses, ont combattu Daesh, les forces d'Al-Assad et la Turquie d'Erdogan aux côtés des hommes ou peut-être l'inverse ? Elles ont fait leur révolution après la fin du conflit, en organisant la société afin de s'instruire et d'être présentes et influentes dans toutes les couches de la société. Voyage au Kurdistan et au Rojava auprès de ses admirables Amazones afin de mieux comprendre cette guerre qui risque de toucher à nouveau l'Europe...



Quelle est votre association et en quoi est-il pertinent que vous preniez la parole au sujet de la situation au Rojava ?


Arya Jemo : Nous sommes Espoir Afrin. Notre association est née il y a plus d'1 an car la Turquie a commencé à envahir la ville d'Afrin, au nord de la Syrie. Toute ma famille en est originaire. Mais les ambitions d'Erdogan n'étaient pas aussi importantes qu'aujourd'hui. Les membres de l'association nous disaient ce qu'il se passait. Erdogan veut appliquer la même chose à tous les territoires kurdes, en prétextant que ce sont les forces kurdes qui sont terroristes et pas celles de Daesh, alors que nous nous battions contre Daesh. Il y a un racisme profond ancré dans la société par la propagande anti-kurdes. Toute mouvance politique kurde est considérée comme terroriste en Turquie.




Pourquoi Afrin ?


Arya Jemo : Afrin était soit disant un corridor de sécurité, ce qui est toujours l'excuse d'Erdogan à ce jour. Ma maison de famille a été détruite. Dans l'autre, une famille arabe a été mise à la place de la mienne. Nos temples et nos tombes sont détruits ou ont des signes extérieurs distinctifs. C'est un nettoyage ethnique des Kurdes et un génocide. On a beaucoup de vidéos témoignant de massacres par les milices djihadistes d'Erdogan. Les écoles, les noms des rues, les magasins, ont été détruits ou traduits en turc avec des drapeaux turcs devant. Cela date de l'année dernière. Ils nous disent que ce n'est pas une invasion. Ma famille a reçu de nouvelles cartes d'identités en arabe, écrites en turc où les prénoms ont été changés.




QuellE est la religioN des KURDES ?


Arya Jemo : Les kurdes sont musulmans, mais la religion n'est pas appliquée comme dans plein de pays arabes, elle est plus ouverte d'esprit. Les Kurdes ont été les seuls à se révolter et à prendre les armes de par leur culture de résistance contre l'obscurantisme.