• NEWS

Tyk Affinage, deux faux-mages bios, vegan et zéro déchet : on a testé le Petit Boucan et le Pebeyec

par Samantha Schockmel et Daphné Lacroix.

Photo Tyk Affinage

Présente lors du Veggie World France, TyK Affinage souhaite démontrer que la cuisine végétale est l’avenir de l’alimentation traditionnelle. La marque fondée par Manon Boucand et David Vigent, propose des fromages végétaliens affinés bios, éthiques et zéro déchet, fabriqués en Bretagne.





C'est l'histoire d'un couple, Manon et David, qui a démarré dans sa cuisine. Aujourd'hui, il produit et distribue en France et en Europe ses affinés (alternatives au fromage) à son image : bio, éthique et zéro déchet. TyK Affinage souhaite démontrer que la cuisine 100 % végétale est l’avenir de l’alimentation traditionnelle.


La marque propose toute une gamme d’alternatives au fromage, qu’elles soient à pâte molle ou persillée.

Nous les avons goutés, nous vous présentons le Petit Boucan et le Pebeyec !


Le Petit Boucan

Ce faux-mage vieillit en chambre d’affinage pour obtenir un cœur doux et crémeux, on en raffole. Sa croute blanche et fleurie craque dès la première bouchée.

Son goût nous a bluffés ! Il contient principalement de la noix de cajou, de l'eau filtrée, du sel de Guérande et des ferments issus de souches végétales.


Photo : Tyk Affinage

On peut se le procurer ici entre 9,52 € et 12,95 € (180 g).



Le Pebeyec


Cette spécialité affinée ressemble aux Bretons, un caractère prononcé en surface et un vrai cœur tendre à l’intérieur.


Nous sommes conquises par sa croûte bleutée. Dès la première bouchée, l’onctuosité de cette pâte veloutée donne un parfait équilibre entre force et douceur. Il est principalement composé de noix de cajou et de lait de coco, d'eau filtrée, de sel de Guérande et de ferments issus de souches végétales. Le Peyebec est assez original dans l'offre de fromages végétaliens.


Photo : Tyk Affinage

Disponible ici entre 11,40 € et 12,95 € (180 g).



Du frometon zéro déchet


Mention spéciale pour tous les emballages Tyk Affinage qui sont 100% compostables, de la production à la feuille transparente qui recouvre le faux-mage qui est en cellulose de bois. Tout est réfléchi pour minimiser les déchets. Ce bois transformé est issu de forêts gérées afin d’éviter la déforestation.


Toutes les matières premières sont biologiques. Leur fournisseur de noix de cajou est une entreprise à taille humaine. Originaire de Nantes, Nicolas, son dirigeant, est un jeune entrepreneur attaché à la Casamance, une région du Sénégal. Il y a créé un groupement de producteurs, a automatisé les tâches pénibles et dangereuses et utilise au maximum des fours solaires à défaut du gaz. Le cueillage et le décorticage se font sur place. Le transport, assuré par bateau, se fait directement du Sénégal à la France.


Petit plus : Les créations Tyk Affinage ont été dégustées par Claire Brachet, œnologue et autrice du Guide Brachet.


Comme le disait si bien Oscar Wilde, « La meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder ». Alors, qui compte y succomber ?


Samantha Schockmel et Daphné Lacroix


Tyk Affinage

tyk-affinage-vegetal.com

0 commentaire